Accueil du site > La mairie > Enquêtes publiques > Enquête Publique : projet d’implantation d’une centrale photovoltaïque rue (...)

Enquête Publique : projet d’implantation d’une centrale photovoltaïque rue Maryse Bastié – ZAC DE KER LANN - MATIVAL

Contenu de la page : Enquête Publique : projet d’implantation d’une centrale photovoltaïque rue Maryse Bastié – ZAC DE KER LANN - MATIVAL

Dans le cadre d’une demande de permis de construire déposée par la Société LANGA SOLUTION pour l’implantation d’une centrale photovoltaïque rue Maryse Bastié (ZAC de Ker Lann – Matival), une enquête publique a été prescrite par arrêté préfectoral le 18/05/2017.
Cette enquête se déroule du 20 juin au 24 juillet inclus.

Le dossier d’enquête public est consultable :
> En mairie (service urbanisme) pendant les horaires habituels d’ouvertures.
> Sur le site internet de la Préfecture

Un commissaire enquêteur a été nommé et se tiendra à disposition du public en mairie de Bruz (salle Anaïg LABORNEZ) les dates suivantes :
> Mardi 20 juin 2017 de 9h à 12h
> Vendredi 7 juillet 2017 de 14h à 17h30
> Lundi 24 juillet 2017 de 14h à 17h30

Pendant la durée de l’enquête, chacun peut consigner ses observations soit sur le registre papier disponible en mairie, soit par le formulaire en ligne ci-dessous, ou en les adressant par écrit au commissaire enquêteur en mairie de Bruz.

Tous les commentaires déposés sont immédiatement publiés. Ils pourront être supprimés par l’administrateur du site s’ils comportent des propos insultants, injurieux, incitant à la violence, à la haine, au racisme…


Observations
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :

Toutes catégories

    • Vos nom et prénom : Monnier Yves
    • Mes observations :

      Sans avoir une connaissance précise du dossier, il me paraît que ce projet est intéressant dans la mesure où il peut constituer une forme d’expérimentation susceptible d’apporter des éléments de progrès pour des projets futurs, notamment sur le couplage production d’électricité/activité agricole de pâturage.

      Ceci étant, la zone retenue étant urbanisable au PLU, le projet ne prend pas d’espace agricole. Il va toutefois mobiliser un espace pendant 20 à 25 ans, empêchant toute autre forme d’urbanisation pendant ce temps ; il faut dès lors espérer qu’un besoin nouveau ne verra pas le jour pour justifier d’aller consommer de l’espace agricole ailleurs. Ceci pour dire qu’il vaut toujours mieux selon moi envisager des centrales photovoltaïques de ce type sur des toitures de bâtiments plutôt qu’au sol, quand bien même on combine cela avec du pâturage. Le 24 juillet 2017

    • Imprimer cette annonce
      Envoyer cette annonce

retour en haut de page